It's nice to meet you again ! Or not...
avatar
Suède
Suède

Feat. : Bradley Cooper
Âge : 42 ans
Statut civil : Célibataire
Métier : Chef cuisinier
Taille et poids : 1m85 / 84kgs~

Messages : 54
RPs : 12
Autres comptes : Carmine Greco
Pseudo : MyPandaa


Le Louvre. C’était un de ces symboles intemporels de Paris. Sa pyramide, ses touristes… Néanmoins il commençait à se faire tard et l’endroit se vidait en douceur. Les derniers visiteurs, ceux qui s’étaient attardés le plus longtemps devant la beauté de la Joconde ou d’une exposition quelconque sur l’Egypte ou la Grèce, sortaient au compte-goutte de l’édifice. S’ils avaient sûrement, pour la plupart, eu un regard intéressé et passionné pour la pyramide en verre qui se trouvait là, ils avaient à présent tous ce petit air ou bien concentré ou bien rêveur qui les faisait passer à côté sans même la remarquer cette fois.

D’une certaine façon Magnus leur enviait cette capacité à s’émerveiller devant l’art… Et à s’en imprégner tellement que même en quittant les lieux, ils semblaient tous en voir les œuvres encore, dans leur tête… Lui n’éprouvait aucune sorte de fascination pour la peinture, la sculpture ou les vieux objets dépassés depuis des milliers d’années si ce n’est davantage. Mais il se cherchait un hobby. Un truc qui lui permettrait de ne pas pousser la porte d’un bar un soir d’ennui ou de ne pas s’intéresser au petit revendeur prêt à lui « faire un prix d’ami » pour un peu d’évasion illégale.

Lui aussi était sorti de l’endroit donc. Mais ça faisait presque une heure maintenant. Il ne s’était pas attardé en réalité et même s’il avait fait la trop longue queue pour voir la Joconde, ce tableau minuscule d’une femme qu’il ne trouvait même pas particulièrement belle, ça n’avait rien amené en lui qui puisse lui permettre de se dire « j’ai trouvé quoi faire de mon temps libre ». Le cinéma lui-même lui avait tiré plus d’intérêt. Il n’était peut-être tout simplement pas fait pour ça.

C’était Sebastian qui lui avait filé un billet d’entrée « qui traînait ». Il l’avait donné avec désinvolture comme s’il l’avait retrouvé après avoir fouillé ses poches avant de donner un costume au pressing (il ne l’imaginait pas faire de machine !). Mais le billet était bien trop neuf pour ça. Bref. Il allait devoir trouver une façon pas trop abrupte de lui dire que le Louvre, c’était nul.

Son esprit s’était en revanche égaré un peu pour lui et au final, une heure après donc, il était toujours là. Le soleil déclinait dangereusement à cette heure et à cette période de l’année. Le vent s’était levé et d’ailleurs, une brusque bourrasque inattendue le surprend. Pas que lui d’ailleurs car une écharpe passe presque à hauteur de main et Magnus l’attrape au vol. Il en émanait un parfum subtil mais masculin. Magnus cherche du regard, trouvant vite. Et c’est drôle comme ça le replonge des années en arrière soudainement !

Comment s’appelait-il, déjà, ce jeune homme ? Il avait un nom un peu étrange, qui ne venait pas du tout d’ici. De mémoire c’était un ami de Sebastian. Mais de mémoire toujours, il avait un naturel souriant et positif. Là, tandis que leurs deux regards se croisent, Magnus sent plutôt comme une douche froide se déverser sur lui.

« Bonjour. Le monde est petit. »

Magnus a un sourire en rendant l’écharpe à son propriétaire. Il n’avait pas beaucoup changé par rapport à ses souvenirs. Un beau jeune homme avec une sorte d’élégance innée. Un truc qu’il partageait sans complexe avec Sebastian sûrement. Peut-être même ce qui les avait rapproché.

« Je me rappelle de toi. Mais pas de ton prénom. »

Il n’allait pas se mettre à complexer à ce propos hein… Ils n’avaient pas non plus été amis, tous les deux. Ce gars-là avait été celui du maître d’hôtel.

« Tu étais en visite ? Tu venais voir quoi ? »

Et comme il avait décidément trop cet air pincé et contrarié, Magnus plaisante :

« T’as bouffé de la grimace à midi ou quoi ? »

Il avait l’habitude d’être mal reçu !! C’était l’histoire de sa vie depuis qu’il était de retour à Paris, semblait-il !!

Mer 3 Oct - 8:28
Voir le profil de l'utilisateur